Colère des commerces fermés

Covid-19  deuxième vague Genève Café Leo

Le Café Léo est un café-restaurant style Art-Déco bistro Parisien, avec comme décoration des affiches de cinéma anciennes ainsi que du mobilier d’époque. Il une cuisine italienne et française à Genève.

Sont fermés ou interdits :

  • discothèques et boîtes de nuit
  • bars, cafés, restaurants, cafeterias, buvettes et autres établissements assimilés (exception : restent ouverts les services à l’emporter – jusqu’à 23h00 – et de livraison ainsi que les cantines d’entreprises, d’établissements de formation ouverts et de structures d’accueil)
  • installations et établissements de divertissements et de loisirs (exemples : cinémas, musées, salles d’expositions, bibliothèques, salles de jeu, salles de concert, théâtres, casinos, patinoires publiques, les lieux clos des jardins botaniques, parcs zoologiques, etc.)
  • installations et établissements de sport et de bien-être (exemples : centres sportifs et fitness, piscines, centres de bien-être; exception : restent ouvertes les installations qui appartiennent à un hôtel et qui ne sont accessibles qu’à la clientèle de l’hôtel)
  • commerces de vente au détail et marchés (exception : restent ouverts les services à l’emporter et de livraison, le click & collect est autorisé)
  • services impliquant un contact physique avec la clientèle (exemples : salons et activités de coiffure, d’esthétique et de tatouage, barbiers)
  • activités relevant de la prostitution et autres activités assimilées comme les massages érotiques

©photos: Christian BONZON

Vidéo: hf Dubois/montage:Christian BONZON

 Restent ouverts ou autorisés :

  • services à l’emporter (jusqu’à 23h00) et de livraison s’agissant des cafés-restaurants, services à l’emporter (jusqu’à 23h00) et de livraison ainsi que le click & collect s’agissant des commerces de vente au détail et des marchés.
  • cantines d’entreprise, d’établissements de formation ouverts et de structures d’accueil
  • magasins d’alimentation et autres points de vente et étals de marchés qui vendent des denrées alimentaires ou des biens de consommation courante, y compris l’alimentation pour animaux
  • magasins de fleurs
  • pharmacies, drogueries et fournisseurs de moyens auxiliaires médicaux comme les opticiens, les vendeurs d’appareils auditifs et d’équipements orthopédiques
  • commerces de réparation et de bricolage (exemples : magasins de bricolage et de jardinage, quincailleries, cordonneries, serrureries, garages et magasins de cycles avec ateliers de réparation)
  • blanchisseries et ateliers de couture
  • commerces de service (exemples : agences bancaires, agences de poste, bureaux de change, agences immobilières, points de vente des opérateurs de télécommunication et des transports publics)
  • stations-services et autres installations en libre-service ou automatisées
  • institutions de santé et professionnels de la santé (exemples : cabinets médicaux et dentaires, cabinets vétérinaires, laboratoires médicaux, cabinets de chiropraticiens, de physiothérapeutes, d’ostéopathes, de podologues, d’ergothérapeutes, de diététiciens, de logopédistes, de psychologues et de sages-femmes)
  • installations sportives en plein air et centres sportifs dans les limites imposées aux activités sportives
  • installations et établissements du domaine culturel dans les limites imposées aux activités culturelles (musique et théâtre)
  • librairies
  • nterventions de dépannage y compris auprès des particuliers (les magasins qui ne sont pas autorisés à ouvrir peuvent 
  • effectuer des interventions de dépannage pour répondre à des besoins essentiels; exemple : machine à laver en panne).

Première vague
Première vague

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here